Historique

C’est le 11 mai 1991 que le conseil d’administration de la Société de service religieux de Sainte-Anne de Portneuf décide de fonder une coopérative funéraire dans le but d’offrir des funérailles de qualité à un prix juste et équitable. Ils avaient aussi comme objectif de construire une entreprise entièrement québécoise et ouverte à tous. L’entreprise nouvellement créée prend alors le nom de Coopérative funéraire de Sainte-Anne de Portneuf.

Un mois plus tard, soit le 4 juillet 1991, le tout premier conseil d’administration sera alors formé à partir de six des membres fondateurs.

En octobre 1992, la Coopérative adhère à la Fédération des Coopératives funéraires du Québec, mouvement qui regroupe une vingtaine de coopératives funéraires à travers le Québec.

Après plus de deux ans d’activités, elle change son nom pour devenir la Coopérative funéraire Haute-Côte-Nord.

En septembre 1995, elle fait l’acquisition de la Maison funéraire Lauréat Gagné, ce qui lui permet maintenant de desservir la population de Les Escoumins et de Forestville.

Dix-sept ans plus tard, l’acquisition des actifs de la plus importante entreprise funéraire privée de la Côte-Nord permet à la Coopérative de consolider ses activités dans la région de la MRC Haute-Côte-Nord (Tadoussac, Les Bergeronnes, Les Escoumins, Longue-Rive, Portneuf-sur-Mer, Forestville et Colombier) et de les élargir au territoire de la MRC de Manicouagan (Pessamit, Ragueneau, Chute-aux-Outardes, Baie-Comeau, Franquelin, Godbout et Baie-Trinité). Plus de 300 kilomètres sont desservis par six salons funéraires ayant pignon sur rue.

En conclusion, le 30 août 2012, la Coopérative funéraire Haute-Côte-Nord devient propriétaire des actifs de La Maison funéraire Serge Julien et se nomme désormais Coopérative funéraire Haute-Côte-Nord - Manicouagan.

La Coopérative funéraire Haute-Côte-Nord - Manicouagan tient à remercier ses membres fondateurs mesdames Charlotte Boulianne, Lauréanne Tremblay, Antoinette Jean, Édouardine Émond, Rose-Emma Tremblay, Aline Gagnon et messieurs Louis Ouellet, Lucien Dufour, Louis Émond, Cyrille Fortin, Noël Boulianne, Roger Émond, maître Jean Boulanger, notaire.

Un grand merci aussi à La Coopérative de Rivière Portneuf pour sa donation lors de la dissolution de la bleuetière ainsi que monsieur Louis Lemay, directeur de la Coopérative funéraire de Victoriaville pour son aide lors de la fondation de la Coopérative.